Amazon : la justice annule le permis de construire d’un entrepôt géant dans le Territoire-de-Belfort

1 avril 2022 Mis à jour: 1 avril 2022
FONT BFONT SText size

Dans un jugement rendu jeudi, le tribunal administratif de Besançon a annulé le permis de construire et l’autorisation environnementale accordés à un projet d’entrepôt de 76.000 mètres carrés pour Amazon à Fontaine, dans le Territoire-de-Belfort.

Le tribunal avait été saisi par les associations écologistes Les Amis de la Terre et France Nature Environnement, qui contestaient l’implantation de ce bâtiment de 360 mètres de long et 175 mètres de large, et deux cours pour les camions.

Le tribunal justifie sa décision par le fait que le dossier présenté pour solliciter le permis de construire et l’autorisation environnementale ne contenait « aucune mesure de compensation de la disparition de la zone humide impactée par le projet ».

Un nom mal caviardé

Le dossier était porté par la société Vailog France, du groupe Segro. Mais selon le média d’investigation franc-comtois Factuel.info, Vailog France menait les démarches de demande d’autorisation pour le compte d’Amazon, dont le nom avait été mal caviardé sur un document du permis de construire.

Sollicités, les dirigeants de Vailog France, Eric Véron et Marco Simonetti, n’étaient pas disponibles pour réagir à la décision du tribunal.

Sur la même « Zone d’aménagement concertée (ZAC) de l’Aéropoarc » de la commune de Fontaine, dans l’agglomération de Belfort, une autre plateforme logistique Amazon de 10.000 mètres carrés a déjà vu le jour.

Cette base, dite « du dernier kilomètre », fait circuler « 400 véhicules style van sur les routes du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté », explique le maire de Fontaine, Pierre Fietier. « Ils sont alimentés par des camions qui viennent la nuit apporter les colis ».

 

 


Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé