Allemagne : des employés reçoivent chacun par erreur cinq doses de vaccin anti-Covid

28 décembre 2020 Mis à jour: 29 décembre 2020
FONT BFONT SText size

Sept femmes et un homme, âgés entre 38 et 54 ans, travaillant dans une maison de retraite de Stralsund, dans le nord-est de l’Allemagne, se sont vus administrer chacun, par erreur, cinq doses du vaccin BioNTech-Pfizer.

Ces huit employés font partie des personnes prioritaires pour recevoir le vaccin contre le Covid-19, administré en Allemagne depuis samedi.

Mais lors de la séance de vaccination le 27 décembre, ce sont cinq doses d’un coup qui leur ont été injectées, a indiqué lundi l’administrateur du district où se trouve l’établissement.

En observation à l’hôpital

Ils ont immédiatement été informés de l’erreur, a assuré Stefan Kerth. Quatre ont été admis en observation à l’hôpital avec de légers symptômes grippaux, les quatre autres sont rentrés chez eux. « Je regrette profondément cet incident », a déclaré l’administrateur du district, assurant qu’il ne s’agissait que de cas isolés, dus à des erreurs humaines. « Je souhaite à toutes les personnes concernées qu’aucun effet secondaire grave ne se produise », a-t-il ajouté.

Le laboratoire allemand BioNTech, qui développe ce premier vaccin à ARN messager, avait assuré avant le lancement de la campagne de vaccination ce week-end dans plusieurs pays d’Europe, que des doses plus importantes que la normale avaient été injectées pendant les phases d’essai, sans effet secondaire grave.

Ce vaccin, conçu en moins d’un an et qui doit être administré en deux injections de 0,3 ml à deux ou trois semaines d’intervalles, est livré dans une ampoule dont le contenu, une fois dilué, était censé donner cinq doses.

Six doses dans une ampoule

Mais les autorités sanitaires allemandes, par la voix d’une porte-parole du ministère de la Santé, ont annoncé lundi que ces ampoules étaient susceptibles de donner six doses. Chaque ampoule contient en effet un « léger excédent » qui permet de composer une sixième injection, selon cette porte-parole.

Le ministère de la Santé a communiqué cette précision aux États-régions allemands, chargés de la vaccination dans tout le pays. Le gouvernement d’Angela Merkel appelle toutefois les autorités sanitaires à n’utiliser « en aucun cas » les surplus de vaccins de plusieurs flacons pour composer une dose.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, et s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Focus sur la Chine – Vaccination en Chine avec 100 millions de doses locales et 100 millions venant d’Allemagne

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé