Afghanistan: 182 personnes tuées dans des inondations en un mois

26 août 2022 Mis à jour: 26 août 2022
FONT BFONT SText size

Les inondations qui frappent depuis un mois l’Afghanistan ont tué 182 personnes et fait 250 blessés, parmi lesquels des femmes et des enfants, a annoncé jeudi le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid.

Plus de 3.000 maisons ont été détruites par les pluies torrentielles, ainsi que des terres agricoles particulièrement dans l’Est du pays. Un millier de têtes de bétail ont également péri, a-t-il précisé, ajoutant que le gouvernement fera de son mieux pour compenser les pertes, sans plus de précisions.

– De violentes pluies de mousson et des inondations meurtrières ont durement frappé le Pakistan cette année, à la frontière de l’Iran et de l’Afghanistan. Photo SHAHID SAEED MIRZA/AFP via Getty Images.

La sécheresse a rendu les sols imperméables

Le changement climatique, la mauvaise gestion des infrastructures par les « pouvoirs précédents », ainsi que la sécheresse qui a rendu les sols imperméables, ont contribué à aggraver la situation, a estimé le porte-parole des talibans.

Des dizaines d’Afghans meurent chaque année à cause de pluies torrentielles, en particulier dans les zones rurales pauvres où les maisons sommairement construites peuvent facilement s’effondrer.

Au Pakistan voisin, plus de 800 personnes sont mortes depuis juin à cause des fortes pluies de mousson.

L’aide internationale portait le pays à bout de bras depuis 20 ans

Depuis l’arrivée au pouvoir des talibans à Kaboul en août 2021, l’Afghanistan est plongé dans une grave crise financière et humanitaire, provoquée par le gel de milliards d’avoirs détenus à l’étranger et l’arrêt brutal de l’aide internationale qui portait le pays à bout de bras depuis 20 ans, et qui revient désormais au compte-gouttes.

Les fondamentalistes islamistes ont en outre peu d’expérience dans la gestion des catastrophe.

« Si les inondations devaient s’aggraver, l’Émirat islamique ne disposerait pas de ressources suffisantes pour apporter l’aide nécessaire » aux sinistrés, a prévenu jeudi Zabihullah Mujahid.

Le porte-parole a appelé la communauté internationale, et en particulier les pays musulmans, tout comme les organisations humanitaires, à aider le gouvernement dans cette catastrophe naturelle.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé