Affaire Raquel Garrido et Alexis Corbière : l’ex-député Jean-Christophe Lagarde en garde à vue

7 septembre 2022 Mis à jour: 7 septembre 2022
FONT BFONT SText size

Le patron de l’Union des centristes (UDI) Jean-Christophe Lagarde, a été placé en garde à vue ce mercredi dans l’enquête sur les fausses accusations du Point en juin ayant visé les députés de la France insoumise (LFI) Raquel Garrido et Alexis Corbière.

L’ancien parlementaire, battu en juin dernier aux législatives en Seine-Saint-Denis par Raquel Garrido (LFI), a été interpellé à son domicile, a précisé une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.

Il a été placé en garde à vue, a indiqué le parquet de Paris. Contacté, son avocat Me Yvon Goutal n’a pas fait de commentaire.

Un article retiré le lendemain

En juin dernier, Le Point avait publié en ligne un article qui accusait indûment le couple d’avoir exploité une femme de ménage sans papiers à leur domicile de Bagnolet, ce que les deux élus insoumis avaient aussitôt démenti fermement.

Dès le lendemain, le Point avait retiré son article en ligne. Le 29 juin, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux, usurpation d’identité et de données. Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé