À nos chères futures générations : « Apprenez aux enfants à penser aux autres »

9 décembre 2021 Mis à jour: 9 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Après s’être fait insultée par un parent proche, ma grand-mère, abattue, m’a fait part de cette sage pensée : « Un mot méchant prononcé à la hâte ne peut jamais être récupéré. » Cette devise m’a accompagné au fil des ans et m’a aidé à tenir ma langue à maintes reprises.

Jeanine Trofholz, Nebraska

_____________

Conseil : Ne cachez pas vos amis. Partagez-les avec vos autres amis, partagez-les avec vos frères et sœurs, et surtout, assurez-vous que vos parents connaissent vos amis. Cela vous rend, vous et vos amis, beaucoup plus responsables de vos actes.

Daniel Delp, Pennsylvanie

_____________

Quel est le meilleur conseil de tous les temps ? Fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent.

Vivre pour les autres, c’est ce que de nombreuses religions et le christianisme tiennent pour la plus grande des vertus. Cela peut être écrit en grand, comme dans le patriotisme ou la famille. Ou cela peut être écrit en petit, de manière à ce que chaque jour de notre vie, nous pensions aux autres avant de penser à nous-mêmes. Ce n’est pas toujours facile à mettre en pratique, même par les plus saints, mais quelle aspiration !

Apprenez aux enfants à penser aux autres. C’est une de ces choses qui doivent être réellement enseignées.

Faire des cadeaux à nos enfants/petits-enfants ne leur apprend pas vraiment cette règle d’or. Il faut leur offrir notre sens du devoir.

Tina Lorge, Californie

_____________

Si je devais donner le meilleur des conseils à ceux qui grandissent, ce serait le suivant : Lisez !

Rien n’est plus utile à chacun sur cette terre que la capacité à bien lire. Tout ce que nous faisons implique des mots, et la meilleure façon d’apprendre de nouveaux mots est de le faire en lisant. Les petits enfants peuvent commencer doucement avec des livres contenant plus d’images que de mots, puis progresser. Très vite, ils peuvent lire des chapitres de livres sans aucune image. Plus les enfants lisent, plus leur vocabulaire s’enrichit, et un bon vocabulaire renforce la confiance en soi. À l’âge adulte, les enfants constateront qu’un bon vocabulaire leur permet d’avoir un plus large éventail de choix dans le monde du travail et un meilleur salaire.

Parents, initiez vos enfants à la lecture très tôt en leur proposant de nombreux livres à prendre et à feuilleter. Vous montrez l’exemple, alors faites en sorte que vos enfants vous voient lire des livres et des journaux. La lecture deviendra vite une habitude familiale. Lorsque mes quatre enfants avaient eu une journée particulièrement éprouvante et qu’ils étaient fatigués et qu’ils se disputaient pour le dîner, je m’asseyais sur un tabouret et je lisais une ou deux histoires à haute voix pendant qu’ils mangeaient. C’était une façon agréable d’être ensemble, et nous nous sentions tous mieux pour cela. (La vieille Mme Piggle-Wiggle était toujours une lecture favorite).

Le meilleur dans tout ça, c’est que les livres sont un moyen bon marché de devenir intelligent – ils sont gratuits à la bibliothèque et peuvent être achetés pour pas grand-chose dans toutes sortes de friperies et de librairies d’occasion. Pas besoin d’électricité.

Mary Weston, New Hampshire

_____________

Quels conseils aimeriez-vous donner aux jeunes générations ?

Chers Lecteurs, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi partager les valeurs de bien et de mal que la vie vous a apprises et transmettre le flambeau de cette expérience durement acquise aux générations futures. Nous avons le sentiment que la transmission de cette sagesse se perd au fil du temps alors qu’il s’agit d’une base morale indispensable aux générations futures pour pouvoir prospérer.

Envoyez-nous votre expérience et vos conseils pour les jeunes générations, ainsi que votre nom et vos coordonnées à redaction@epochtimes.fr ou par courrier : Epoch Times, À nos chères futures générations, 83 rue du Château des Rentiers, 75013 Paris.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé