Davos: échange d’amabilité entre la jeune Greta Thunberg et le secrétaire américain au Trésor

23 janvier 2020 Mis à jour: 24 janvier 2020
FONT BFONT SText size

La militante du climat Greta Thunberg et le secrétaire américain au Trésor se sont accrochés jeudi à Davos. Interrogé sur la revendication de Greta Thunberg, qui appelle à un arrêt immédiat des investissements dans les énergies fossiles, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a répondu lors d’une conférence de presse: « Qu’elle fasse d’abord des études d’économie et qu’elle aille à l’université, et ensuite elle pourra revenir nous voir. »

La jeune Suédoise a répondu sur Twitter que son année de césure – pendant laquelle elle a suspendu son parcours scolaire – prenait fin en août et que de toute façon « il n’y avait pas besoin de diplôme universitaire » pour constater que les efforts en termes d’émissions de CO2 ne suffisaient pas.

L’administration Trump et Greta Thunberg se sont opposés depuis mardi à Davos mais jusque-là de manière plus voilée, et sans jamais se rencontrer physiquement.

Le président américain Donald Trump a ainsi fustigé les « prophètes de malheur et les prédictions d’apocalypse » climatique mardi dans un discours auquel assistait la militante. Peu avant de quitter la station de ski suisse mercredi, il a dit qu’il aurait « adoré » la rencontrer.

Greta Thunberg a de son côté répété ses mises en garde apocalyptiques à l’élite politique et économique, martelant qu’il était temps de « paniquer » parce que « la maison brûle », comme elle l’avait déjà fait l’an dernier à Davos.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé