Pourquoi la grenade est-elle bonne pour vous ?

12 décembre 2015 Mis à jour: 15 août 2016
FONT BFONT SText size

Symbole d’espoir et d’abondance dans plusieurs cultures, la grenade (aussi appelée pomme grenade) est appréciée depuis des millénaires. On en a retrouvé dans des tombes égyptiennes, les soldats babyloniens en mangeaient avant les batailles et elles étaient partie prenante des cérémonies de mariage chez les Perses pour symboliser un avenir joyeux.

Il a été suggéré que les pommes qui poussaient dans le jardin d’Éden étaient en fait des grenades. Pomme grenade signifie littéralement « pomme à graines », mais des recherches démontrent que ce fruit se démarque encore plus du point de vue nutritif.

La première qualité de la grenade est sa teneur en antioxydants […], elle est aussi une excellente source de vitamine C, fournissant environ 40 % de nos besoins nutritionnels quotidiens en cette vitamine.

Parfois appelée la pomme chinoise ou « joyau de l’hiver » (en Amérique du Nord, la saison de la grenade correspond au début de l’hiver), la grenade est l’un des fruits les plus populaires au monde.

En Amérique du Nord, la grenade est souvent dans l’ombre de fruits plus populaires comme les pommes ou les oranges mais, lorsqu’on apprend comment les manger (ce qui est moins difficile qu’on pense), ce fruit peut fournir un apport nutritionnel supplémentaire à l’alimentation de tous les jours, y compris des antioxydants.

La grenade est un superaliment riche en antioxydants

La première qualité de la grenade est sa teneur en antioxydants, en particulier les composés ellagitanins, dont les punicalagines et les punicalines, qui constituent environ la moitié de la capacité antioxydante de la grenade. Elle est aussi une excellente source de vitamine C, fournissant environ 40 % de nos besoins nutritionnels quotidiens en cette vitamine.

Selon une étude de 2008 qui comparait les bienfaits pour la santé de 10 boissons riches en polyphénols, le jus de grenade est ressorti tout en haut du classement.

Il a été établi que son pouvoir antioxydant est au moins 20 % supérieur aux autres boissons testées, devant le jus de raisin Concord, l’açaï et le jus de bleuets – trois sources bien connues de puissants antioxydants. La grenade les a surpassés notamment parce qu’elle contient une plus grande quantité de chacun des types d’antioxydant.

La grenade contient des quantités significatives de trois types de polyphénols antioxydants, dont les tanins, les anthocyanes et l’acide éllagique. Les antioxydants sont le moyen naturel de défendre les cellules contre les attaques des espèces réactives de l’oxygène.

Aussi longtemps que vous absorberez ces micronutriments, votre corps pourra résister au vieillissement et aux dommages cellulaires causés par l’exposition quotidienne aux polluants.

Les arilles sont les « joyaux » de la grenade, c’est la partie à savourer. (freeimages.com)
Les arilles sont les « joyaux » de la grenade, c’est la partie à savourer. (freeimages.com)

Si vous n’avez pas un apport suffisant d’antioxydants pour neutraliser les radicaux libres, vous êtes plus exposé au stress oxydatif, ce qui mène à une accélération des dommages causés aux tissus et aux organes. Les antioxydants peuvent aussi aider à diminuer l’inflammation chronique dans votre corps.

Dans son livre The Antioxidants, Richard A. Passwater, PhD, affirme que les humains ont une des plus grandes longévités du règne animal sans doute à cause de l’abondance d’antioxydants dans leur diète omnivore – dont des aliments non transformés comme la grenade.

La grenade pourrait posséder des propriétés anticancéreuses

Il est reconnu que l’activité antioxydante de la grenade inhibe la prolifération ainsi que l’invasion cellulaires et facilite l’apoptose (mort cellulaire) chez différentes cellules cancéreuses. Dans une étude sur le cancer du sein, on a déterminé que l’extrait de grenade inhibait la croissance de cellules cancéreuses en provoquant la mort cellulaire. Selon le centre médical de l’Université du Maryland :

« En éprouvette, des extraits de jus, de peau et d’huile de grenade ralentissent la reproduction de cellules cancéreuses et pourraient accélérer leur mort. Certains extraits aident également à réduire l’apport sanguin vers les tumeurs, en les privant de cette façon, ils réduisent leur taille. La plupart des études se sont concentrées sur les cellules des cancers du sein et de la prostate. Dans une autre étude, l’extrait de jus de grenade donné à des souris a ralenti la croissance de tumeurs dans leurs poumons. Cependant, la plupart de ces études ont été faites en éprouvette ou sur des animaux, non pas sur des humains. »

Par contre, au moins une étude chez les humains a donné des résultats encourageants. Parmi des hommes atteints du cancer de la prostate, ceux qui buvaient du jus de grenade ont vu augmenter le temps qu’a pris leur niveau d’antigène prostatique spécifique (APS) pour doubler (une augmentation d’environ 15 mois à 54 mois). Les hommes dont le niveau de l’APS double en peu de temps sont plus à risque de mourir du cancer de la prostate, donc ces résultats suggèrent que la grenade a un puissant effet protecteur.

La grenade pourrait réduire les symptômes d’arthrite et favoriser la santé des articulations

La grenade ou l’extrait de grenade pourrait aider à réduire la douleur articulaire et diminuer l’inflammation chez des personnes atteintes d’arthrite, selon une étude publiée dans le Israeli Medical Association Journal.

Les antioxydants contenus dans la grenade pourraient aussi réduire l’inflammation qui contribue à la détérioration du cartilage dans les jointures, une cause clé de la douleur et de la raideur ressenties par plusieurs personnes atteintes d’arthrose. Une étude a même découvert que l’extrait de grenade bloquait la production d’une enzyme qui détruit le cartilage. Les chercheurs ont conclu :

« L’extrait de grenade ou des composés dérivés pourraient inhiber la détérioration du cartilage attribuable à l’arthrose et pourraient aussi être un supplément alimentaire utile pour maintenir l’intégrité et la fonction des jointures. »

La grenade et la santé cardiaque

Il y a des données qui suggèrent que les antioxydants contenus dans la grenade sont bénéfiques pour le cœur, et ce, de plusieurs façons, notamment en abaissant la pression sanguine systolique (le chiffre supérieur dans une lecture de pression sanguine), en ralentissant (et même en renversant) la croissance de plaque dans les artères, en améliorant la circulation sanguine et en empêchant que les artères deviennent épaisses et rigides.

Selon les auteurs d’une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences, des souris consommant du jus de grenade ont vu la progression de leur athérosclérose réduite d’au moins 30 %. Ils ont noté :

« Dans cette expérience, nous avons établi que les polyphénols (molécules antioxydantes) et d’autres composés naturels contenus dans le jus de grenade peuvent retarder l’athérogénèse (durcissement des artères). »

Un traitement possible contre la dysfonction érectile

Les principaux médicaments contre la dysfonction érectile traitent les problèmes d’érection en augmentant la production d’oxyde nitreux, dilatant les vaisseaux sanguins, ce qui augmente l’apport sanguin vers le pénis. Il a été démontré que le jus de grenade protège l’oxyde nitreux et augmente ses effets sur certains systèmes biologiques, ce qui suggère qu’il pourrait aider à traiter la dysfonction érectile, du moins en théorie.

Une petite étude qui a testé cette théorie en 2007 est arrivée à des résultats prometteurs, quoique non statistiquement significatifs, chez des hommes souffrant de problèmes érectiles et consommant du jus de grenade. Cependant, les chercheurs ont jugé qu’il y avait de bonnes raisons de continuer à vérifier si un tel bienfait existe effectivement.

« Les sujets étaient susceptibles d’avoir de meilleurs résultats lorsqu’ils avaient consommé du jus de grenade. Bien que, dans l’ensemble, les résultats n’aient pas été statistiquement significatifs, cette étude pilote suggère la possibilité qu’un échantillon plus grand et une plus longue période de traitement amènent des résultats significatifs. »

Pour extraire les graines, placez les sections du fruit dans un bol d’eau, puis séparez les arilles des membranes avec les doigts. (Félix Boulanger/Epoch Times)
Pour extraire les graines, placez les sections du fruit dans un bol d’eau, puis séparez les arilles des membranes avec les doigts. (Félix Boulanger/Epoch Times)

Comment séparer les graines de la grenade en trois étapes simples

Même si plusieurs recherches ont étudié le jus de grenade, il est plutôt suggéré de manger le fruit non transformé. Non seulement il fournit plus de fibres (qui se trouvent dans les graines comestibles), mais il permet de limiter la consommation de fructose, qui se trouve en grande quantité dans tous les types de jus de fruits. Si vous n’avez jamais mangé de grenade, vous vous demandez sans doute quelle partie est comestible et quelle partie ne l’est pas. Si vous coupez une grenade en deux, vous verrez qu’elle est remplie de graines enveloppées de pulpe juteuse appelées « arilles » (une grenade moyenne en contient environ 600), séparées par de minces membranes blanches et amères.

Les arilles sont les « joyaux » de la grenade et c’est la partie à savourer. Plusieurs personnes mangent la grenade seule comme collation, mais on peut également parsemer des arilles sur une salade ou un plat cuisiné. À l’intérieur de chaque arille se trouve une graine croquante et riche en fibres. Si certains la recrachent, on peut aussi la manger au complet, avec la graine. Comment détacher les arilles du fruit ? Le POM Council recommande cette simple méthode en trois étapes :

1– Coupez la couronne, puis coupez la grenade en sections ;

2– Placez les sections dans un bol d’eau, puis séparez les arilles des membranes avec les doigts (jetez le reste) ;

3– Enlevez l’eau avec un tamis et savourez les arilles complets, avec les graines.

Version originale : What Are Pomegranates Good For?

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé