9 produits alimentaires venant de Chine et que vous ne devriez jamais acheter

1. Perles de tapioca

Du tapioca dans une tasse en plastique sur fond de bois (Karl Tapales/Getty Images)

Le « Bubble Tea » devient populaire en Occident, mais il est préférable d’éviter les boissons contenant des perles de tapioca importées de Chine.

En 2012, des chercheurs allemands ont trouvé des polychlorobiphényles dans le produit. Ces produits chimiques sont dangereux à bien des égards. Ils sont connus pour causer le cancer, affecter le système nerveux, le système reproducteur, le système immunitaire et le système endocrinien.

Dans un cas, une journaliste d’une chaîne de télévision de Shandong a découvert, après avoir subi une tomodensitométrie (TDM), que les perles de tapioca trop moelleuses n’avaient pas été digérées dans son estomac et restaient sous la forme d’une substance « très gluante ». Après enquête, un propriétaire d’une boutique de thé à bulles a révélé la vérité sans méfiance : les « perles » étaient fabriquées dans une usine chimique à partir de vieux pneus et de semelles de chaussures en cuir.

2. Crevettes

Des crevettes dans un marché à Pékin en Chine (Teh Eng Koon/AFP/Getty Images)

Le problème de la crevette frelatée persiste depuis plus d’une décennie et de nouveaux cas apparaissent régulièrement. Ces crevettes sont injectées avec du gel avant d’être vendues pour ajouter du poids et ainsi gagner un plus grand profit.

Certains des premiers cas de crevettes injectées de gel, qui ont fait l’objet d’une grande publicité, sont apparus en 2005.

En 2012, des échantillons de crevettes achetées dans trente épiceries différentes aux États-Unis ont été testés. Ils contiennent des quantités élevées d’antibiotiques interdits aux États-Unis, comme le cancérogène nitrofurazone et le chloramphénicol.

3. Riz

Modèle alimentaire du riz (DigiPub/Getty Images)

Le faux riz chinois ressemble à du vrai riz. Ces dernières années, des millions de tonnes ont été importées en Europe.

Ce riz contient un matériau semblable au plastique et, selon les rapports, il est fabriqué en mélangeant de la résine synthétique industrielle avec des pommes de terre, ce qui peut causer la mort.

Pour identifier le faux riz, s’il se dissout dans de l’huile bouillante, c’est du faux riz.

4. Bœuf

Un homme découpe des os de bœuf à Huimin Street, Xi’an. (wulingyun/Getty Images)

L’abondance du porc en Chine a conduit des vendeurs peu scrupuleux à prétendre que leur porc est en fait du bœuf. En modifiant chimiquement le porc avec un extrait, puis en le glaçant pour qu’il ressemble à du bœuf, les vendeurs trompent les consommateurs.

Sa consommation peut causer des intoxications au fil du temps, des malformations et des cancers.

5. Mouton

Viande crue préparée pour un repas. (Michael Saechang/Flickr)

De même, les vendeurs malhonnêtes se font un peu de profit en déguisant la viande de rat, de vison et de renard avec des produits chimiques et la vendent pour de la vraie viande de mouton.

Cette pratique était si répandue que la police, en 2013, a saisi 20 000 tonnes de fausse viande de mouton et arrêté plus de 900 personnes, le tout en trois mois.

6. Vins

Vin rouge (F Delventhal/Flickr)

On rapporte que 70 % des vins produits en Chine sont faux. Les touristes sont des cibles particulièrement faciles pour les vendeurs malhonnêtes de vins contrefaits estampillés d’étiquettes d’apparence coûteuse.

Ces vins sont normalement faits avec du jus de fruits bon marché.

7. Sel de table

Sel de mer (somnuk krobkum/Getty Images)

On a découvert que près de 91 % du sel de table provenant de Chine contenait des traces de métaux lourds qui augmentent le risque de crise cardiaque, d’AVC, d’hypertension et d’hypertension artérielle.

Ces sels sont produits à l’origine à des fins industrielles.

8. Lait en poudre pour bébés

Le 9 février 2010, des agents de l’autorité chinois vérifient les dates sur les boîtes de conserve de lait en poudre dans un magasin de Tongzi, dans la région du Guizhou, au sud-ouest de la Chine, alors que des produits laitiers contenant de la mélamine, un produit chimique industriel, sont de nouveau en vente dans les magasins. La Chine recherche près de 100 tonnes de lait en poudre contaminé qui aurait dû être détruit à la suite d’un scandale en 2008 concernant la mort de six bébés. (AFP/Getty Images)

En Chine, le lait en poudre pour nourrissons ne coûtent pas cher mais à quel prix ?

En 2008, six bébés sont morts et plus de 300 000 sont tombés malades à cause de préparations contenant de la mélamine, un composé chimique utilisé dans la production de plastique et d’engrais.

Au début de cette année, une révision de la sécurité de l’industrie a permis de retirer 1 400 produits de la vente. Le nouveau règlement exigeait que les préparations pour nourrissons soient enregistrées auprès de la China Food and Drug Administration et qu’elles passent les inspections de sécurité.

9. Tofu

Tofu avant l’emballage (Ivan/Getty Images)

Ce produit populaire à base de soja est considéré comme un aliment de base des régimes végétariens en particulier.

En 2012, des inspecteurs de la salubrité des aliments de la province du Hunan ont découvert que certains fabricants utilisaient du bétail, du sulfate de fer et même des excréments humains pour accélérer le processus de fermentation.

Le 13 juillet 2010, des travailleurs drainent de l’eau polluée près de la mine de cuivre de Zijin, à Shanghang, après que la pollution de la mine a contaminé la rivière Ting, une importante voie navigable dans la province du Fujian, au sud-est de la Chine. (STR/AFP/Getty Images)

Parmi les autres aliments potentiellement nocifs pour les consommateurs figurent l’ail, le poulet et le poisson qui ont été exposés aux cours d’eau pollués de la Chine en raison du ruissellement des eaux provenant de sites industriels et d’installations de traitement des déchets, de la pollution atmosphérique et de maladies d’origine alimentaire comme la grippe aviaire.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

L’agriculture biologique serait plus efficace que les pesticides contre les parasites

 
 
 
 

Actes antichrétiens : une église emblématique de Toulouse cible d’un acte de vandalisme

Actes antichrétiens : une église emblématique de Toulouse cible d’un acte de vandalisme
Située dans le quartier des Carmes, dans le centre historique de Toulouse, l’église Notre-Dame de la Dalbade a ...
LIRE LA SUITE
 

Gilets jaunes : le patrimoine (175 000 euros) d’un manifestant saisi pour payer les dégradations dont il est soupçonné

Gilets jaunes : le patrimoine (175 000 euros) d’un manifestant saisi pour payer les dégradations dont il est soupçonné
Mis en examen pour la destruction d’une station-service et de radars automatiques, un homme propriétaire de trois appartements ...
LIRE LA SUITE
 

Du « chien grillé vivant » : la maltraitance animale en Chine atteint de nouveaux sommets

Du « chien grillé vivant » : la maltraitance animale en Chine atteint de nouveaux sommets
Avertissement : Cet article contient des images pouvant heurter la sensibilité du lecteur. Un restaurant de la province ...
LIRE LA SUITE
 

La liberté économique, une union indissoluble entre la vertu et le bonheur

La liberté économique, une union indissoluble entre la vertu et le bonheur
Le rapport sur l'emploi pour le mois d'avril démontre que l'économie américaine se porte très bien - en ...
LIRE LA SUITE