9 aliments qui calment vos nerfs (et votre esprit)

6 décembre 2019 Mis à jour: 6 décembre 2019
FONT BFONT SText size

Bon nombre d’entre nous traversons une grande partie de la journée à grande vitesse, « éteignant de petits (et grands) incendies », jonglant avec les horaires et les aléas de la circulation et essayant généralement de maintenir nos vies et celles de nos familles en ordre. Même lorsque nos jours et nos nuits ne défilent pas rapidement, les niveaux de l’hormone de stress cortisol peuvent demeurer élevés parce que nous ne pouvons souvent pas contrôler efficacement le stress et retourner à un état de tranquillité.

Il y a plusieurs risques pour la santé en présence d’un taux élevé de cortisol. L’un d’eux est qu’il déclenche des envies de nourriture, ce qui peut nous inciter à manger de la crème glacée ou une boîte de biscuits. Ce même cortisol peut également provoquer une enzyme dans les cellules adipeuses pour transformer la cortisone en davantage de cortisol. Les cellules graisseuses de l’abdomen ont plus de récepteurs de cortisol que les cellules graisseuses ordinaires, ce qui signifie qu’un taux élevé de cortisol peut se traduire par une augmentation de la graisse abdominale, ce qui augmente le risque de diabète et de maladie cardiaque.

Certains aliments peuvent aider à rétablir le calme dans votre vie. Je ne parle pas d’aliments de réconfort auxquels nous avons recours lorsque nous avons besoin d’une pause et qui ne procurent qu’un sentiment de paix temporaire ou même passager. En fait, nous nous sentons souvent coupables ou en colère contre nous-mêmes après avoir mangé de la crème glacée ou un sac entier de chips.

Ce dont je parle, ce sont les aliments qui ont la capacité de vous calmer en raison de leur contenu nutritionnel (p. ex. le folate, qui est un super réducteur de stress) ou de l’énergie constante qu’ils fournissent. Ils équilibrent également d’autres aliments qui peuvent aider à soulager le stress et à rétablir l’équilibre interne. Incluez ces aliments autant que possible dans votre alimentation et trouvez des façons créatives de les apprécier encore plus.

Asperges : Ces tiges molles sont riches en acide folique. Une étude menée auprès de 2 608 adultes a révélé que les personnes qui consommaient le plus d’aliments riches en folate présentaient un risque moindre de dépression que celles qui en consommaient le moins.

Avocats : Les avocats contiennent non seulement plus d’acide folique que n’importe quel autre fruit, mais ils contiennent aussi des graisses saines et de puissants antioxydants comme le glutathion, la lutéine, le bêta-carotène et la vitamine E, qui combattent les radicaux libres qui abîment les cellules. Malheureusement, ils contiennent aussi un peu de calories, mais même quelques tranches minces dans une salade (les légumes à feuilles vertes sont aussi des aliments relaxants) ou dans un sandwich sont tout ce dont vous avez besoin.

L’avocat contient des graisses saines et de puissants antioxydants comme le glutathion, la lutéine, le bêta-carotène et la vitamine E (silverstylus/Pixabay).

Baies : Les baies sont une excellente source de vitamine C, qui a une longue histoire de réduction du stress. Par exemple, dans une étude à double insu contrôlée par placebo, 500 milligrammes de vitamine C ont permis de réduire l’anxiété chez des élèves du collège et du lycée. Une autre étude a révélé que la vitamine C était efficace pour réduire l’anxiété chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Tisane à la camomille : Cette tisane est une solution reconnue, qui aide à atteindre un état de calme. Deux études de l’université de Pennsylvanie ont contribué à illustrer cet avantage. Dans l’étude originale de 2009, 57 adultes souffrant d’anxiété ou d’une combinaison d’anxiété et de dépression ont pris des extraits de camomille ou un placebo pendant huit semaines, et un bénéfice anti-anxiété évident a été observé chez ceux qui ont pris de la camomille. Dans une étude de suivi menée en 2012, les chercheurs ont déterminé que la camomille procurait également un avantage antidépresseur en plus de réduire l’anxiété.

Vous pouvez savourer une tisane de camomille en versant 230 ml d’eau bouillante sur 2 à 3 cuillères à soupe de camomille séchée (ou achetez de la camomille en sachet) et laissez reposer pendant 10 minutes. La tisane à la camomille est également excellente lorsqu’elle est servie avec de la glace.

Chocolat noir : Vous avez peut-être poussé un soupir de soulagement en arrivant à cet aliment. Il s’avère que le chocolat noir est plus qu’un aliment réconfortant, car il peut augmenter le taux de sérotonine, abaisser la tension artérielle et fournir une quantité importante d’antioxydants sous forme de flavanols et polyphénols. Cependant, la modération est la clé lorsqu’il s’agit de chocolat, alors assurez-vous de n’en consommer que de petites quantités de temps en temps.

Le chocolat noir est plus qu’un aliment réconfortant, il peut augmenter le taux de sérotonine. (Alexander Stein/Pixabay)

Aliments fermentés : Un intestin sain peut signifier un cerveau plus sain et plus calme. C’est parce qu’il existe un lien direct entre ces deux régions du corps, connu sous le nom d’axe cerveau-intestin. Par conséquent, les aliments fermentés qui contiennent des sources fiables de bactéries bénéfiques, connues sous le nom de probiotiques, peuvent avoir un impact direct sur la chimie du cerveau par le nerf vague. En fait, une analyse documentaire réalisée au Canada en 2016 a mis en lumière les « avantages psychologiques apparents de la supplémentation en probiotiques ». Assurez-vous de choisir des aliments contenant des quantités vérifiables de probiotiques, ou mieux encore, faites vos propres légumes fermentés, képhir, choucroute et yogourt.

Feuilles vertes : Le chou frisé, les épinards, les blettes à carde, les feuilles de moutarde et d’autres légumes à feuilles vertes sont d’excellentes sources d’acide folique et de magnésium, un autre nutriment apaisant. Si vous préparez une salade avec des légumes à feuilles vertes, des asperges et quelques tranches d’avocat, vous aurez un plat super réducteur de stress.

Farine d’avoine : On pourrait dire que la farine d’avoine réduit le stress de deux façons. Premièrement, c’est peu coûteux et facile à faire, ce qui permet de ne pas perdre beaucoup de temps de préparation. Deuxièmement, elle fait produire à votre cerveau le neurotransmetteur apaisant appelé sérotonine. Savourez un bol de gruau avec une poignée de baies, et vous obtiendrez deux fois plus de pouvoir calmant.

Graines : Les graines de chia, de tournesol, de lin, de chanvre et de sésame fournissent beaucoup de magnésium, un précurseur de la sérotonine. La recherche montre également que la carence en magnésium est associée à l’anxiété, à la dépression et aux crises de panique. Par exemple, une étude en neurosciences nutritionnelles a révélé que la prise de magnésium était associée à une diminution des symptômes de dépression. Une autre étude portant sur 5 708 adultes a montré une relation entre l’apport en magnésium et la dépression. Ajoutez des graines à votre salade verte, à votre gruau d’avoine ou à votre lait frappé pour agrémenter vos collations santé !

Deborah Mitchell est une rédactrice pigiste en santé passionnée par les animaux et l’environnement. Auteure et coauteure, elle a écrit plus de 50 livres et des milliers d’articles sur un large éventail de sujets. Cet article a été publié à l’origine sur NaturallySavvy.com.

*****

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé