8 leçons que nos enfants nous enseignent

9 janvier 2020 Mis à jour: 9 janvier 2020
FONT BFONT SText size

L’un des avantages inattendus du rôle parental est qu’alors que nous faisons de notre mieux pour bien enseigner à nos enfants, ils nous enseignent en retour.

Bien sûr, ils n’essaient pas de nous enseigner. Par leurs joies et leurs peines, leur croissance et leur développement, et le miracle même de leur existence, ils nous donnent involontairement les leçons que, peut-être, nous avons le plus besoin d’apprendre.

Voici quelques exemples de leçons que nos enfants nous apprennent.

L’humilité

Juste au moment où nous commencions à faire notre chemin dans l’âge adulte et que nous avons une assez bonne opinion de nous-mêmes, que nous avons « tout compris », arrive cette petite personne pour nous rappeler combien nous avons encore à apprendre.

La capacité des enfants à accorder toute leur attention au moment présent est une qualité qui fait rêver. ( MI PHAM sur Unsplash )

Nous avons peut-être un curriculum vitae impressionnant ou avons peut-être beaucoup voyagé, ou encore avons-nous peut-être atteint certains objectifs, mais nous sommes maintenant confrontés à des couches et à l’interprétation de ce que les pleurs essaient de nous dire, et nous essayons de répondre aux besoins de cette vie étonnamment fragile, et nous sommes ramenés tout droit sur terre – et Dieu merci pour cela.

La joie

En grandissant, la vie devient plus sérieuse. Préoccupés par nos objectifs personnels, notre carrière, nos responsabilités et nos défis, nous pouvons nous enliser, perdant de vue les joies simples de la vie.

Les enfants ne s’embourbent pas dans de telles préoccupations. Leurs adorables esprits se déplacent à travers le monde, remarquant l’adorable chiot qui passe, le son ridicule qu’ils entendent au loin, le drôle de visage que leur papa fait, ou l’étonnante sensation de l’argile dans leurs mains.

Un enfant peut connaître d’innombrables joies chaque jour. C’est un plaisir d’en être témoin. Celles-ci nous rappellent de ne pas prendre la vie trop au sérieux et de laisser tomber les choses qui nous empêchent de reconnaître les joies simples de la vie.

Voir le monde à travers les yeux d’un enfant est l’une des plus grandes joies de la vie. (Leo Rivas dans Unsplash)

L’incitation à vivre le moment présent

La capacité des enfants à accorder toute leur attention au moment présent est enviable. Qu’ils prennent le thé avec leurs animaux en peluche ou qu’ils glissent sur le toboggan du terrain de jeu, c’est tout ce qui les intéresse.

Leur esprit ne pense pas aux trois prochaines choses qu’ils doivent faire, la liste d’épicerie, l’appel téléphonique qu’ils doivent faire, le projet auquel ils doivent revenir. Ils sont là, pleinement, en ce moment.

Nous pouvons apprendre à recentrer plus souvent notre attention sur le moment présent. L’enfance est temporaire, et nous ne voulons pas être mentalement ailleurs et la manquer complètement. Nos enfants nous implorent de tant de façons d’être présents.

La compassion

Jusqu’à ce que nous devenions parents, nous n’avons pas réalisé à quel point nous pouvions prendre soin d’un autre être. À la naissance de notre premier enfant, nos vies sont changées à jamais, et nous nous consacrons maintenant à être les meilleurs parents que possible. À partir de ce moment, chaque décision est considérée à travers la lentille de notre compassion pour nos enfants. L’égoïsme qui s’accumulait à mesure que nous avancions dans l’âge adulte commence à se dissoudre. Avec un peu de chance, nous pouvons réussir à exploiter ce nouveau niveau de compassion et l’étendre au-delà de notre famille aux autres.

Le jeu

Les enfants doivent jouer. C’est leur travail le plus important et c’est quelque chose qu’ils sont naturellement enclins à faire. C’est étonnant de voir de très petits enfants jouer naturellement avec les objets ou l’environnement qui leur sont fournis. C’est par le jeu qu’ils apprennent plusieurs des leçons dont ils auront besoin dans la vie et qu’ils reçoivent les connexions émotionnelles qui leur permettent de s’épanouir.

Les enfants doivent jouer. (Myles Tan sur Unsplash)

Beaucoup d’entre nous, à un moment donné, ont arrêté de jouer. Merveilleusement, nos enfants nous rappellent de jouer. Jouer avec nos enfants est un cadeau pour eux et pour nous-mêmes.

La créativité

Vous pensez être une personne créative ? La plupart des adultes disent non à cette question, mais la plupart des enfants disent oui.

Nos enfants nous rappellent notre créativité innée et nous donnent le droit de retrousser nos manches et de créer à leurs côtés. Nos inhibitions deviennent soudainement insignifiantes et nous ravivons notre créativité.

Nos propres défauts

Être parent n’est pas pour les âmes sensibles. Ce ne sera pas toujours un jeu joyeux et une agréable merveille. Parfois, c’est un défi et d’autres fois, c’est terriblement difficile.

Les enfants vont défier leurs parents. Ils agiront et se conduiront mal, et continueront de le faire, et iront à l’encontre de nos désirs de bien des façons.

Il est difficile de savoir comment gérer chaque situation et de leur enseigner les valeurs que nous espérons leur inculquer. Les parents se sentiront souvent perdus et incertains de ce qu’il faut faire.

Un outil utile est de reconnaître que nos enfants nous servent de miroir. Bien que ce ne soit pas facile à reconnaître, le cadeau le plus bénéfique que nos enfants nous offrent est peut-être le reflet de nos défauts.

Lorsque vos enfants se comportent d’une manière que vous n’aimez pas, regardez en vous-même et voyez si vous aussi, vous vous comportez parfois de cette manière. Lorsque votre enfant présente un trait de caractère que vous trouvez insatisfaisant, regardez en vous-même pour voir s’il reflète un trait que vous possédez également.

Ce n’est pas la partie la plus facile du rôle de parent, mais une telle connaissance de soi est inestimable, et vous pourriez découvrir que le problème chez votre enfant se dissout dès que vous le reconnaissez en vous.

L’exploration

Le meilleur cadeau que nos enfants nous font est peut-être la capacité, une fois de plus, de regarder le monde avec émerveillement. Voir le monde à travers les yeux d’un enfant est l’une des plus grandes joies de la vie. C’est ce qui fait que tous les défis et les sacrifices inhérents à l’éducation des enfants semblent être un petit prix à payer pour un tel cadeau.

Chaque tâche, du banal à l’épique, devient un voyage de découverte monumental. Vous avez peut-être marché dans votre rue un million de fois, mais soudain, avec votre jeune enfant à vos côtés, c’est une glorieuse aventure pleine de nouveaux paysages, de sons et de délices qui font toute votre journée.

L’enfance est belle, et le don d’en vivre chaque étape avec ceux que vous aimez est une bénédiction au-delà de toute mesure.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé