7 types de rides du visage et ce qu’elles révèlent sur notre santé

9 août 2022 Mis à jour: 9 août 2022
FONT BFONT SText size

Les rides du visage ne sont pas seulement un signe de vieillissement, elles peuvent aussi refléter l’état de santé de nos organes. Réduire les rides peut protéger nos organes.

La peau est le plus grand organe du corps humain, et la santé du corps se reflète souvent à la surface de la peau. Lorsqu’une personne est malade, ou souvent anxieuse et inquiète, non seulement sa capacité d’absorption gastro‑intestinale devient faible, mais son qi (c’est‑à‑dire son énergie vitale) et sa circulation sanguine stagnent également, ce qui n’est pas propice à la croissance d’une peau radieuse et élastique. Si la peau n’est pas en mesure de retenir l’eau et que le fascia n’a pas la capacité suffisante pour restituer l’eau, des rides se formeront sur le visage.

Selon le Dr Mandy Lin, directrice de la clinique Dingyan Taipei, spécialisée dans la médecine traditionnelle chinoise et l’Ayurveda, certaines rides du visage courantes représentent des problèmes de santé dans différentes parties du corps :

Rides du front et maladies cardiovasculaires

Dans l’Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne, les rides du front évoquent la tristesse et l’anxiété. La tristesse, l’anxiété et d’autres émotions poussent le corps à sécréter davantage de cortisol, l’hormone du stress. Et un excès de cortisol augmente les risques de maladies cardiovasculaires.

La recherche médicale moderne a également révélé que plus les rides du front sont profondes et nombreuses, plus le risque de décès par maladie cardiovasculaire est élevé.

La Société européenne de cardiologie a publié une étude dans laquelle 3200 participants âgés de 32 à 62 ans ont été évalués par des médecins en fonction du nombre et de la profondeur de leurs rides frontales. Un score de zéro signifiait l’absence de rides, tandis qu’un score de 3 signifiait de nombreuses rides profondes.

Les chercheurs ont suivi ces participants pendant 20 ans et ont constaté que les personnes ayant un score de rides de 1 avaient un risque légèrement plus élevé de mourir de maladies cardiovasculaires que les personnes sans rides.

Après exclusion de facteurs tels que l’âge, la pression artérielle et les taux de lipides sanguins, le risque de décès était presque 10 fois plus élevé pour les personnes ayant un score de rides de 2 et 3, par rapport à celles ayant un score de zéro.

La recherche suggère que des rides frontales relativement profondes pourraient être un signe d’athérosclérose. L’athérosclérose est un état pathologique dans lequel les vaisseaux sanguins se durcissent, se rétrécissent ou même se bouchent en raison de l’accumulation de lipides et de l’épaississement de leur paroi, ce qui entraîne la formation de plaques d’athérome. L’athérosclérose est une cause fréquente de maladies cardiovasculaires.

La formation des rides du front est associée à la perte de collagène et au stress oxydatif causé par l’excès de radicaux libres, qui peut également conduire à l’athérosclérose. En outre, les vaisseaux sanguins du front étant très petits, ils peuvent être plus sensibles à la formation de plaques, ce qui signifie que les rides du front peuvent être l’un des premiers signes du vieillissement vasculaire.

Rides des sourcils et fatigue de la rate

Dans le diagnostic facial ayurvédique, les rides au centre entre les sourcils suggèrent une personnalité suspecte, tandis que les rides sur le côté gauche du sourcil signifient une fatigue de la rate, et le côté droit représente une fatigue du foie. Une personne dont le foie et la rate sont fatigués est également susceptible de souffrir de maladies du foie et de la rate.

En outre, la médecine traditionnelle chinoise croit également que les émotions négatives sont liées au foie et à la rate. Le foie peut être endommagé par la colère, et la rate peut être endommagée par une réflexion prolongée. En outre, les personnes en colère et trop inquiètes sont naturellement enclines à froncer les sourcils, et même à former des rides.

Poches autour des yeux et sillons lacrymaux

Les poches oculaires peuvent être causées par ce que la médecine traditionnelle chinoise appelle une forte humidité dans le corps et un mauvais métabolisme. Elle est liée à la rétention d’eau.

Le Dr Lin explique que la peau autour des yeux est la partie la plus fine et la plus fragile du visage. Donc, s’il y a trop d’humidité dans le corps, la peau autour des yeux va facilement ressortir, formant des poches sous les yeux.

Un excès d’humidité dans le corps affecte également la rate. La médecine traditionnelle chinoise considère que la rate est responsable de la digestion, de l’absorption et du transport des nutriments, et qu’elle est la source de la vitalité et de la biochimie du corps. Une humidité excessive entraîne un dysfonctionnement de la rate, et toutes les fonctions corporelles se trouvent alors dans un état de santé sous‑optimal.

En outre, les poches sous les yeux sont en partie causées par le stress et se manifestent d’abord par des cernes sous les yeux. Les cernes sont liés à une mauvaise circulation autour des yeux, ce qui entraîne un excès de liquide tissulaire autour des yeux. Selon le Dr Lin, « les poches sous les yeux sont causées par la gravité des cernes dans une certaine mesure. »

Il y a deux raisons à l’excès de liquide autour des yeux :

Allergie nasale

Le stress et un mauvais sommeil : cela peut provoquer une augmentation de la pression intracrânienne, rendant le chemin de circulation de la tête au cou très étroit, ce qui entraîne une mauvaise circulation.

Par conséquent, lorsque des cernes apparaissent sous les yeux, cela signifie qu’il y a des allergies nasales et des problèmes de sommeil qui doivent être résolus, afin de ne pas se dégrader en poches oculaires.

Patte d’oie et maladie des yeux

La formation de pattes d’oie est liée à des maladies oculaires, dont la principale cause est la surutilisation des muscles autour des yeux. Lorsque les yeux d’une personne sont incapables de voir clairement, elle a tendance à plisser les yeux inconsciemment. Et la surutilisation des muscles orbiculaires provoque une hypertrophie musculaire, ce qui facilite la formation des rides à l’extrémité des yeux lors du sourire.

Rides horizontales sur le nez, entre les yeux

Les rides horizontales sur la partie du nez située entre les yeux suggèrent une fatigue du cœur. Selon le Dr Lin, ce type de rides horizontales se retrouve surtout chez les femmes qui sont fragiles et se fatiguent facilement.

Les plis nasogéniens sur les joues

Les personnes souffrant d’allergies nasales se mouchent souvent et utilisent leurs lèvres supérieures et leurs muscles nasaux de façon répétée. Lorsque ces muscles deviennent hypertrophiques, ils ont tendance à former des sillons autour des joues, comme les plis nasogéniens et les sillons lacrymaux.

En Ayurveda, les plis nasogéniens profonds aux coins de la bouche suggèrent souvent des problèmes de reproduction. Chez les hommes, ils peuvent être liés à la performance sexuelle ; et chez les femmes, ils peuvent être un signe d’alerte pour les maladies des ovaires et de l’utérus.

Rides sur le menton

Les rides sur le menton suggèrent le stress et sont liées à la dépression. Le Dr Lin a expliqué que lorsqu’une personne veut parler, mais n’y parvient pas, la tension autour de ses lèvres augmente ; et les personnes qui sourient souvent avec amertume utilisent beaucoup leur menton.

Trois actions pour estomper les rides et améliorer la santé des organes

Rome ne s’est pas construite en un jour, il en va de même pour la formation des rides. Même si les problèmes de santé mentionnés ci‑dessus (tels que l’athérosclérose, les allergies nasales et la fatigue du foie et de la rate) sont traités et améliorés, cela ne peut qu’empêcher les rides déjà formées de continuer à se creuser.

Le Dr Lin explique qu’en plus de la santé physique, des émotions et de la surutilisation des muscles locaux, d’autres causes incluent la déshydratation localisée du fascia et la sécheresse de la peau, qui peuvent raidir les rides déjà formées.

Pour inverser les changements structurels du fascia et de la peau, et pour restaurer leur hydratation et leur élasticité, il faut du temps et un certain nombre de méthodes. En utilisant les trois méthodes suivantes, on peut tonifier les organes tout en améliorant les rides.

Acupuncture cosmétique du visage

L’acupuncture cosmétique faciale peut directement ajuster la tension des muscles et des fascias du visage, améliorer la déshydratation des fascias, inverser les rides, et même les lisser.

Une revue de recherche sud‑coréenne de 2018 a montré que l’acupuncture faciale est efficace pour réduire le nombre et la taille des rides, ainsi que pour améliorer la circulation sanguine du visage, améliorer l’état de la peau et réduire la taille du visage.

Un examen de plusieurs études réalisé en 2020 aux États‑Unis a montré que l’acupuncture faciale peut améliorer la laxité de la peau associée au vieillissement et réduire également la taille des rides.

L’acupuncture esthétique faciale agit principalement sur le fascia, qui n’a pas de rôle évident dans la présentation des expressions faciales. Cependant, il joue un rôle très important dans l’apparence naturelle, rafraîchie, tonique et élastique des contours du visage.

Ayant effectué plus de 35.000 séances d’acupuncture, le Dr Lin explique que le système énergétique de la médecine traditionnelle chinoise et de l’Ayurveda, qu’il s’agisse des méridiens ou des chakras, se situe au niveau du fascia. Par conséquent, en améliorant le fascia du visage par l’acupuncture cosmétique, la circulation locale de l’énergie sera améliorée.

De plus, dans la médecine traditionnelle chinoise, les organes internes et les traits du visage ont une relation correspondante, et ils s’influencent mutuellement à travers les méridiens, ou les canaux de circulation de l’énergie. « Lorsque le visage est bien ajusté, les organes internes sont tous pris en charge », déclare‑t‑elle.

Hydratation des tendons

La prise de compléments de collagène et d’acide hyaluronique peut hydrater le fascia. Le collagène et l’acide hyaluronique existent également dans les aliments naturels.

Selon le Dr Lin, certaines personnes pensent que la prise de collagène est inefficace, mais le collagène n’est pas censé agir immédiatement. Il cherche à remplir lentement le fascia d’eau pour éviter la formation de rides.

Hydratation de la peau

La peau peut être hydratée à l’aide de lotions, de masques de traitement et d’autres produits de soins.

Les lotions peuvent également être utilisées comme émollient pour le massage du visage afin d’éviter la formation de rides due à l’exercice d’une trop grande force. « Certaines personnes font leur propre massage du visage, mais finissent par décoller la peau autour de leur bouche et de leurs yeux », rappelle le Dr Lin.

Éviter les mauvaises habitudes qui causent les rides

Qu’on utilise des produits de soins de la peau ou de l’acupuncture cosmétique, l’apparence finira par vieillir et des rides se formeront, à mesure que l’on prendra de l’âge. Cependant, en évitant les comportements suivants, on peut prévenir l’apparition et la détérioration précoces des rides, et paraître plus jeune que ceux de notre âge.

Un mode de vie sédentaire et une mauvaise posture : les personnes qui passent beaucoup de temps sur leur téléphone portable ou leur ordinateur peuvent avoir le dos voûté, les épaules et le cou raides, et la tension du fascia des épaules et du cou s’étend ensuite à la tête. Lorsque la tension du fascia cervical devient élevée, elle devient une force très puissante qui tire le visage vers le bas.

Le surentraînement : à l’autre extrême, certaines personnes s’adonnent à des exercices d’une intensité trop élevée. Le Dr Lin souligne qu’un entraînement excessif affectera l’ajustement de la tension du fascia, l’intensité des exercices doit donc être modérée, et « dépasser la limite est aussi mauvais que de ne pas y arriver. »

Une consommation d’eau insuffisante et des habitudes alimentaires malsaines : une consommation insuffisante d’eau entraînera la déshydratation du fascia cutané ; manger trop d’aliments riches en sel peut également facilement déshydrater le corps ; et la consommation fréquente d’aliments cuits, frits et/ou épicés augmentera les radicaux libres dans le corps, accélérant ainsi le vieillissement du corps.

Les mauvaises habitudes de vie : se coucher tard, fumer, être trop exposé au soleil sont autant de comportements qui vont accélérer le vieillissement de la peau et provoquer la génération précoce de rides.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé