Il y a 3 mots que les gens ont encore peur de mentionner en Chine, voici pourquoi

L’Authenticité, la Compassion et la Tolérance (ou en chinois, Zhen 真 Shan 善 Ren 忍), ressemblent aux principes idéaux que le monde devrait suivre, mais pour toute personne en Chine, prononcer ces trois mots ensemble peut lui valoir de se faire arrêter… au moins tant que le Parti communiste est au pouvoir.

L’ancien système de méditation et d’élévation personnelle du Falun Gong (aussi connu comme le Falun Dafa) en Chine est devenu extrêmement populaire auprès du grand public dans les années 1990. Au cours de cette période, plus de 100 millions de personnes le pratiquaient, selon les rapports gérés par l’État à l’époque.

Le Falun Gong est une pratique de méditation pacifique basée sur les valeurs traditionnelles chinoises et repose sur le principe de base encadrant ces trois valeurs – « Vérité, Compassion et Tolérance », que les pratiquants apprennent à mettre en pratique dans leur vie quotidienne.

Les pratiquants de Falun Gong faisant l’exercice de méditation. (Courtoisie de Minghui)

Cette pratique était relativement méconnue du reste du monde jusqu’en 1999, date à laquelle le Parti communiste chinois (PCC) lançait la persécution du Falun Gong.

Voyant à quel point le Falun Gong était devenu incroyablement populaire en si peu de temps, le dictateur communiste de l’époque, Jiang Zemin, envahi par la jalousie, outrepasse les autres membres du Politburo et lance l’ordre irrationnel d’éliminer cette paisible pratique par la violence. Il ne supportait pas le fait que les pratiquants de Falun Gong soient plus nombreux que les membres du Parti communiste.

Un policier chinois approche des pratiquants de Falun Gong qui ont traversé la Chine jusqu’à la place Tiananmen pour lancer des appels pacifiques contre la persécution en 2001. (Courtoisie de Minghui)

Les porte-parole du PCC ont fait des heures supplémentaires pour répandre les mensonges diffamatoires sur le Falun Gong avec le but de retourner l’opinion publique contre cette pratique primée. Des reportages ont même été diffusés dans d’autres pays et ont été reproduits par des médias étrangers de langues chinoise et anglaise, qui n’ont pas réalisé qu’ils diffusaient de la désinformation.

De nombreux médias étrangers sont maintenant au courant de la situation et ont produit des reportages accablants sur la persécution du Falun Gong par le Parti communiste, comme la série en trois parties de news.com.au, intitulée La réalité du prélèvement d’organes humains en Chine.

En raison de la persécution et de la chasse incessante de la police chinoise à la recherche d’autres pratiquants de Falun Gong à kidnapper et à envoyer en prison (afin qu’ils puissent recevoir leurs primes), les trois mots du principe fondamental de la pratique, « Authenticité-Bienveillance-Tolérance », sont maintenant des mots très sensibles. Dites ces mots ensemble au téléphone et le système de suivi du PCC alertera automatiquement la police, qui connaîtra vos coordonnées GPS et se précipitera pour vous arrêter.

Si vous prononcez ces mots en public en Chine, vous risquez d’être arrêté, torturé, de vous faire prélever de force vos organes et même de perdre la vie.

36 pratiquants occidentaux du Falun Gong ont été arrêtés lors d’une manifestation pacifique sur la place Tiananmen en novembre 2001. (Courtoisie de Minghui)
Un pratiquant de Falun Gong occidental a été arrêté sur la place Tiananmen lors d’une manifestation pacifique en novembre 2001. (Courtoisie de Minghui)

Le PCC a créé une division spéciale dans le seul but de coordonner et de mettre en œuvre la persécution des pratiquants de Falun Gong. Elle s’appelle le Bureau 610, nommé d’après la date à laquelle il a été créé : le 10 juin 1999. Le Bureau 610 est toujours en activité.

De plus, des enquêteurs indépendants ont estimé qu’entre 2000 et 2008, 62 000 pratiquants du Falun Gong ont été assassinés par le PCC pour leurs organes lors d’une opération lucrative de prélèvement d’organes, impliquant de nombreux hôpitaux à travers la Chine. Les enquêteurs affirment que ce genre de génocide médical se poursuit encore aujourd’hui.

Traditionnellement en Chine, de nombreuses pratiques spirituelles ont été transmises d’un maître à quelques disciples sélectionnés, et cela depuis des milliers d’années.

Le fondateur du Falun Gong, M. Li Hongzhi, a décidé d’apporter au grand public la pratique spirituelle qu’il avait apprise de ses anciens maîtres, la rendant gratuite et accessible à tous ceux qui voulaient l’apprendre. Avant 1999, M. Li a voyagé partout en Chine, enseignant les principes et les exercices du Falun Dafa et encourageant les gens à changer pour le mieux en devenant de meilleures personnes, et en élevant leur sens de la moralité. Il a expliqué en détail comment y arriver.

M. Li réside maintenant aux États-Unis en exil et continue d’encourager les gens à être de bonnes personnes. Avec des avantages pour le corps tels que l’amélioration de la santé, la spiritualité, l’élévation des valeurs morales et une paix intérieure profonde, qu’y a-t-il à ne pas chérir dans cette pratique ? Il suffit de demander aux millions de pratiquants.

La Vérité (ou l’Authenticité, ou Zhen), la Compassion (ou la Bienveillance, ou Shan) et la Tolérance (ou la Patience, ou Ren) resteront certainement dans l’histoire comme des valeurs universelles d’un seul et même principe fondamental pour l’humanité future.

L’ensemble des exercices avec les instructions et les enseignements du Falun Gong peuvent tous être téléchargés gratuitement en ligne sur www.FalunDafa.org.

Version originale

Regardez la vidéo ci-après pour en savoir plus sur la persécution.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Pourquoi le Falun Gong est-il persécuté ?

 
La rédaction vous conseille

Chine: un hôpital construit pour tuer

Chine: un hôpital construit pour tuer
LIRE LA SUITE
 
 
 

Les boxeuses pourront désormais combattre avec un voile pendant les compétitions internationales  

Les boxeuses pourront désormais combattre avec un voile pendant les compétitions internationales  
La Fédération internationale de boxe (AIBA) vient d’annoncer qu’elle allait modifier ses règles afin que les boxeuses puissent ...
LIRE LA SUITE
 

Une épouse robot : le dernier développement de l’intelligence artificielle en Chine

Une épouse robot : le dernier développement de l’intelligence artificielle en Chine
Olivia Li Les chercheurs chinois en intelligence artificielle (IA) ont créé la première « épouse robot » au ...
LIRE LA SUITE
 

«L’événement canin le plus important du monde» se tiendra en Chine juste avant le festival annuel de la viande de chien

«L’événement canin le plus important du monde» se tiendra en Chine juste avant le festival annuel de la viande de chien
Cette année, l'exposition canine mondiale, décrite comme "l'exposition canine la plus importante du monde", se tiendra à Shanghai ...
LIRE LA SUITE
 

Le régime chinois infiltre l’Occident par le biais de ses organisations locales

Le régime chinois infiltre l’Occident par le biais de ses organisations locales
Par Heng He Huang Xiangmo, milliardaire et leader éminent de la communauté chinoise en Australie, a récemment vu ...
LIRE LA SUITE