10 phénomènes qui arrivent à votre corps lorsque vous mangez trop de sucre – c’est très semblable à la dépendance à la cocaïne

Le sucre est délicieux et les Français en mangent beaucoup. Selon le ministère américain de l’Agriculture, l’Américain moyen consomme environ 59 kg de sucre par an, tandis que pour le Français moyen, c’est 35 kg. Mais le sucre, surtout en quantité excessive, fait plus de mal que de bien à votre santé de plusieurs façons, allant de l’ajout de rides sur votre visage au diabète.

Alors, comment savoir si vous mangez trop de sucre ? Voici 10 signaux d’alarme que votre corps peut vous montrer pour dire qu’il est temps de contrôler votre soif de sucreries :

1. Faim constante

(Chorégraphe/iStock)

Si vous avez de la difficulté à arrêter de consommer du sucre, vous n’êtes pas seul. Le désir irrésistible de consommer du sucre fonctionne de la même manière que la toxicomanie. Lorsque vous mangez du sucre, votre cerveau vous récompense par une sensation de plaisir, mais pour ressentir à nouveau ce plaisir, vous devez continuer à manger plus de sucre. Plus vous mangez, plus vous avez envie d’en manger, et le cycle continue.

Heureusement, vous pouvez vaincre les envies de sucre et les collations malsaines en mangeant des aliments qui vous rassasient et qui vous remplissent pendant longtemps. Les bananes, les haricots et l’avoine sont parmi les aliments les plus rassasiants, tandis que la crème glacée, les biscuits et les croustilles de pommes de terre vous donnent envie de plus.

2. Les aliments ne semblent plus aussi sucrés qu’avant

(stock.prisapic/pexels)

Manger trop de sucre bombarde vos papilles gustatives, réduisant leur sensibilité au goût sucré. Une fois que les papilles gustatives s’habituent au sucre, les aliments sucrés ne sembleront plus assez sucrés. Par conséquent, vous commencerez à avoir envie d’aliments encore plus sucrés avec le temps. Heureusement, on peut inverser cette insensibilité en réduisant la consommation de sucre. Ce sera difficile au début, mais une fois que vous aurez réussi, vous abaisserez également votre niveau de tolérance et vous vous contenterez de plus faibles quantités de sucre. Après un certain temps, certains aliments deviendront tout simplement trop sucrées pour vous.

3. Plus de rides et de ridules

(Photographee.eu/Shutterstock)

Le vieillissement n’est pas la seule façon d’obtenir des ridules, des rides profondes et une peau affaissée. Ils peuvent aussi être les conséquences d’une consommation excessive de sucre. Une fois le sucre ingéré, il passe par un processus connu sous le nom de glycation, dans lequel les molécules en excès de sucre se fixent aux fibres de collagène et finissent par leur faire perdre leur force et leur souplesse. En conséquence, votre peau devient moins élastique et plus vulnérable aux dommages causés par le soleil, aux ridules et aux rides. Le sucre relie également les molécules de collagène entre elles, ce qui rend plus difficile leur réparation après avoir été endommagées.

4. Fatigue constante

(B-D-S Piotr Marcinsk/Shutterstock)

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous voulez faire une sieste après avoir mangé quelque chose de gourmand ? Si vous avez besoin d’une tasse de café après un repas sucré ou si vous commencez à vous endormir, c’est peut-être parce que votre glycémie fluctue. Manger beaucoup de sucre réduit l’activité de ce qu’on appelle l’orexine, un produit chimique du cerveau qui vous tient éveillé. Avec un taux de glycémie élevé, votre corps aura également de la difficulté à stocker et à absorber correctement le glucose, et les cellules du corps ne recevront pas l’énergie dont elles ont besoin. Par conséquent, vous allez vous sentir assez somnolent.

5. Prise de poids

(djma/iStock)

Il n’est pas surprenant qu’une trop grande consommation de sucre ajoute des kilos à la taille. Le sucre est exempt de fibres et de protéines, il ne procure donc pas une sensation de satiété, mais provoque des envies de sucre. Plus nous consommons de sucre, plus nous ingérons de calories. Le sucre déclenche la libération de l’insuline qui transporte le sucre vers les organes pour l’utiliser comme énergie. Par conséquent, une consommation excessive de sucre envoie un message à l’organisme pour qu’il produise plus d’insuline, ce qui surcharge le pancréas et provoque une résistance à l’insuline avec le temps. La résistance à l’insuline est liée au gain de poids, à l’obésité et au diabète.

6. Avoir facilement soif

(Puhhha/Shutterstock)

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la crème glacée vous donne soif après l’avoir mangée ? Peu de temps après avoir mangé de la crème glacée ou des aliments à haute teneur en sucre en général, des particules de sucre sont absorbées dans le sang. La crème glacée contient des sels, des sucres, des graisses, des acides aminés et plus encore que votre corps peut absorber dans la circulation sanguine. Au fur et à mesure que votre sang devient plus saturé, votre corps enverra un message au cerveau, lui indiquant que des liquides supplémentaires sont nécessaires pour maintenir son équilibre. Vous avez donc soif. Bien sûr, vous devez boire à ce moment, mais il est préférable de choisir de l’eau ou du thé sans sucre.

7. Voyages fréquents aux toilettes

(cliplab.pro/Shutterstock)

Lorsqu’il y a un excès de sucre dans le sang, les reins travaillent plus fort pour l’éliminer. Si les reins ne peuvent pas filtrer tout le sucre, l’organisme s’efforcera de réguler le taux de sucre en diluant le sang avec du liquide prélevé dans les tissus corporels. Il est ensuite excrété sous forme d’urine. Cela entraîne la déshydratation et la soif, ainsi qu’un plus grand nombre d’envies d’aller aux toilettes. Comme l’eau est consommée pour étancher la soif, la miction est plus fréquente. Boire plus d’eau est une bonne chose, car cela aide les reins à éliminer le sucre.

8. Incapacité à se concentrer

(Rawpixel.com/Shutterstock)

Manger trop de sucre peut avoir un impact biologique négatif sur votre esprit et vos émotions. Le sucre forme des radicaux libres dans la membrane du cerveau, compromettant ainsi la capacité des cellules nerveuses à communiquer entre elles. Cela crée habituellement un brouillard cérébral ou un obscurcissement de l’esprit.

Une autre façon dont le sucre affecte la concentration est par ses qualités addictives. Oui, le mécanisme de récompense mentionné précédemment est de nouveau à blâmer. Lorsque nous goûtons du sucre, les produits chimiques de récompense montent en flèche dans le cerveau et renforcent le besoin d’une plus grande quantité de sucre à l’avenir. Lorsque vous êtes aux prises avec un état de manque alimenté par la dépendance, votre cheminement de pensée est perturbé, et vous avez de la difficulté à consacrer toute votre énergie mentale aux tâches à accomplir.

9. Sautes d’humeur

(Pressmaster/Shutterstock)

Le sucre entraîne des hauts et des bas. Les personnes qui mangent trop de sucre sont facilement prises dans un cercle vicieux de frénésie alimentaire, de pics de dopamine, d’un puissant crash émotionnel, puis de plus en plus de fringales et de sevrage. Par conséquent, nous avons des tempéraments plus courts, moins de patience et même des sentiments de dépression. Pire encore, le sucre peut aussi affaiblir la capacité de votre corps à réagir au stress, ce qui peut déclencher votre anxiété et vous empêcher de vous attaquer à sa cause profonde.

10. Douleurs musculaires et articulaires

(Prostock-studio/Shutterstock)

La douleur dans les articulations n’est pas une blague. Un apport élevé en sucre peut contribuer à la douleur et à la raideur articulaires ressenties avec l’âge par le processus de glycation. Il se produit lorsque le sucre se lie aux protéines pour former des composés appelés produits finaux de glycation avancée (AGE). Ces composés endommagent les cellules du corps en accélérant l’oxydation et en perturbant le comportement normal des cellules. On croit que les AGE jouent un rôle majeur dans le vieillissement et contribuent à de nombreuses maladies chroniques liées à l’âge. L’accumulation d’AGE dans les tissus articulaires entraîne des modifications du cartilage articulaire, ce qui rend le cartilage plus vulnérable aux lésions et au développement de l’arthrose.

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis ou laissez-nous vos commentaires.

 
 
 
 

Marine Le Pen appelle les « gilets jaunes » à voter RN et surnomme LFI, « la France islamiste »

Marine Le Pen appelle les « gilets jaunes » à voter RN et surnomme LFI, « la France islamiste »
Marine Le Pen a appelé mardi dans l'Yonne les "gilets jaunes" à voter pour la liste du Rassemblement ...
LIRE LA SUITE
 

Val-d’Oise : Ils hurlent « Allahou Akbar » dans un train et menacent d’actionner leurs ceintures d’explosifs

Val-d’Oise : Ils hurlent « Allahou Akbar » dans un train et menacent d’actionner leurs ceintures d’explosifs
Les voyageurs de la ligne H ont bel et bien cru qu’ils allaient être victimes d’un attentat. Samedi ...
LIRE LA SUITE
 

Marlène Schiappa a eu « honte » de se réveiller à 4h du matin pour regarder le dernier épisode de la série Game of Thrones

Marlène Schiappa a eu « honte » de se réveiller à 4h du matin pour regarder le dernier épisode de la série Game of Thrones
La secrétaire d’État a souligné quelle n’était « pas contente de la fin » de la série qui a tenu ...
LIRE LA SUITE
 

Loiret : un maire prend un arrêté pour inciter les habitants à faire des bébés

Loiret : un maire prend un arrêté pour inciter les habitants à faire des bébés
Une initiative insolite qui est en réalité destinée à alerter sur le risque de fermeture pesant sur une ...
LIRE LA SUITE