Nice : Shen Yun Performing Arts marque le début de sa tournée en France

2018/03/22

La première représentation de la tournée Shen Yun en France s’est déroulée à Nice ce mercredi 21 mars, pour le plus grand plaisir du public conquis. Ce spectacle inédit retraçant les 5000 ans d’histoire divine de la Chine a résonné d’une manière toute particulière dans la Cité des Anges.

Vincent Sottile, de nationalité américaine, vit dans le sud de la France. (Jing Bo/Epoch Times)

Vincent Sottile, de nationalité américaine, vit dans le sud de la France. Il a été très touché par l’aspect spirituel du spectacle : « C’est adorable, délicat et élégant ! C’est absolument remarquable. J’ai vraiment adoré. Je me sens comme une fleur. »

« Surtout pour sa finesse. Les couleurs des costumes et de la danse sont raffinées. C’est émouvant… ça l’est vraiment ! »

Marey Starzynski, ancien danseur professionnel (Jing Bo/Epoch Times)

Un constat partagé par Marey Starzynski, ancien danseur professionnel au Lido et aux Folies Bergère : « Le spectacle est merveilleux, magnifique ! Il n’y a pas de mot, il n’y a pas d’adjectif qui puisse exprimer cette joie immense qu’on a en voyant ce spectacle. Je conseille à tout le monde de voir ce spectacle, parce que même quand j’en parle, j’ai la chair de poule… ! Vraiment je suis émerveillé ! »

« C’est extraordinaire ! Une perfection à tous points de vue. Au niveau des costumes, au niveau des danseurs. Ils sont vraiment ensemble, c’est vraiment quelque chose d’inimaginable ! Le réglage, la technique, la beauté, tout y est. Et je peux vous dire que j’adore le spectacle. »

« Je vois autour du monde beaucoup de ballets classiques à la Scala de Milan, à Covent Garden, au Metropolitan. J’ai l’habitude de voir des artistes et des spectacles merveilleux. Je suis fan de Svetlana Zakharova qui est une ballerine du Bolchoï que j’ai vue plusieurs fois sur scène en Europe et voilà alors… ce spectacle est vraiment de niveau mondial ! »

« Il y a une pureté, il y a la beauté, il y a l’élégance du geste, il y a bien sûr la technique mais aussi le côté acrobatique ! Il y a beaucoup d’acrobaties. C’est vraiment avec tellement de souplesse et tellement d’élégance… Et de la beauté, de la douceur aussi, la spiritualité bouddhiste, les lotus, c’est merveilleux. On est dans un univers de rêve, de tranquillité. C’est une source de jouvence, une source de beauté dont on a tous besoin dans le quotidien morose. »

« Enfin je peux dire que voir un tel spectacle réconcilie avec la vie. Même si on a des problèmes quotidiens, voilà ça vaut le coup de vivre pour admirer des artistes comme ceux-ci. »

Christophe Moreau, gérant de société (Jing Bo/Epoch Times)

Christophe Moreau a également tracé un portrait positif de Shen Yun.

« C’est un spectacle très intéressant dans la mesure il présente l’ancienne culture chinoise, la culture fondamentale du peuple chinois, que nous, Français, connaissons mal. Je pense qu’il y a beaucoup de Français qui s’intéressent de plus en plus à la culture chinoise et aussi à la tradition, à la spiritualité de ce peuple. »

« Je suis moi-même croyant, je crois au divin, et effectivement il y a cette relation qui apparaît dans le spectacle entre la divinité et la nature profonde de l’homme qui est d’inspiration divine aussi… C’est une communication qui s’établit je crois… entre l’homme de toute culture et de tout pays et le divin et donc, à travers cette spiritualité, je crois qu’il y a aussi une communication qui s’établit entre les peuples en passant par le divin. »

« Alors évidemment c’est une sensation tout à fait nouvelle parce que cette expression de pureté artistique… nous ne sommes pas habitués à la ressentir de cette façon aussi forte. Donc, effectivement c’est quelque chose de nouveau pour moi et je suis très heureux d’être venu assister à ce spectacle avec ma famille et en particulier mon fils qui apprend à parler chinois depuis 4 ans déjà. »

Shen Yun poursuit sa tournée à Nantes et Aix-en-Provence puis donnera 8 représentations à Paris jusqu’au 8 mai.

Pour en savoir plus : http://fr.shenyunperformingarts.org/

Tags: