LIRE PLUS LIRE MOINS
Elle invente un cuir végétal aussi souple et résistant que le cuir traditionnel – vous ne devinerez jamais quelle plante elle a utilisé !

Après avoir longtemps évolué dans l’industrie du cuir animal, Carmen Hijosa – une créatrice espagnole –a mis au point une alternative végétale originale à base de fibres d’ananas, le Piñatex.

Basée aux Philippines, l’entreprise de Carmen Hijosa fabrique du cuir végétal à partir des fibres issues des feuilles de l’ananas, un fruit d’habitude apprécié pour son goût sucré et son parfum exotique.

Pourtant, la confection d’accessoires à partir des fibres de la plante ne date pas d’hier. En effet, l’archipel de l’océan Pacifique connaissait déjà les fabuleuses propriétés de l’ananas il y a des siècles. Il entrait d’ailleurs dans la composition de nombreux textiles artisanaux.

Relativement complexes, les procédés utilisés pour la production d’objets en cuir d’ananas présentent l’avantage d’avoir un impact écologique limité.

Crédit : Capture d’écran Facebook | Piñatex

De plus, les textiles obtenus sont aussi souples et résistants que ceux en cuir traditionnel, mais ils coûtent moins cher.

L’entreprise de Carmen récupère les feuilles des ananas auprès des cultivateurs philippins, avant de leur administrer un traitement spécifique qui permet d’obtenir des fibres suffisamment robustes pour le tissage.

En outre, le cuir d’ananas peut facilement être teint, mais aussi recevoir des impressions ou des surpiqûres.

L’élaboration de ce matériau particulier aura demandé 7 ans et de nombreux efforts à la créatrice espagnole, mais le jeu en valait la chandelle.

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis !