Escroquerie sur les réseaux : « 2 billets gratuits » pour les 85 ans d’Air France !

Une tentative d’une promotion semblant provenir d’Air France se propage à grande vitesse sur les réseaux sociaux et génère déjà de nombreuses victimes. Prévenez, n’hésitez pas à contacter vos contacts afin qu’ils ne tombent pas dans le piège de cette escroquerie dénoncée par la compagnie.

Une super promotion tourne sur les réseaux sociaux, celle d’« Air France vous offre 2 billets gratuits ». Une phrase que bon nombre d’utilisateurs de Facebook et de Snapchat ont pu lire ces dernières heures sur leur smartphone et sur leur ordinateur.

Évidemment, c’est bien trop beau pour être vrai, puisqu’il s’agit d’une Fake news qui a d’ailleurs déjà trompé de nombreuses personnes.

Un système de fraude mise en place par des escrocs

Les escrocs ont en réalité mis en place un système de fraude en se faisant passer pour Air France. Ils offrent de prétendus cadeaux de la part de la compagnie aérienne. En invitant à cliquer sur le lien malveillant, ils cherchent surtout à obtenir vos informations confidentielles (données bancaires, justificatifs d’identité).

Informée, la compagnie Air France a immédiatement fait un démenti, invitant à ne pas répondre au message et assurant que les services techniques et juridiques sont sur l’affaire.

Une escroquerie bien étudiée

Selon Actu17, les escrocs auraient même profité d’une spécificité de l’alphabet vietnamien pour induire en erreur les internautes en lieu et place de l’adresse du site internet Airfrance.com.

La technique du « phishing » continue à faire de nombreuses victimes. Ils ont ainsi déposé le nom de domaine Airfrạnce.com (le point sous le « ạ » suffit à duper l’information).

Que veut dire phishing ?

La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance comme la banque, l’administration, etc. Ce qui permet de soutirer des renseignements personnels.

Le phishing ou filoutage est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité comme le mot de passe, le numéro de carte de crédit, date de naissance.

Le plus souvent, une copie exacte d’un site internet est réalisée dans l’optique de faire croire à la victime qu’elle se trouve sur le site internet officiel où elle pensait se connecter. La victime va ainsi rentrer ses codes personnels qui seront récupérés par celui qui a créé le faux site. Il aura ainsi accès aux données personnelles de la victime.

Une autre technique utilise les SMS pour obtenir des renseignements personnels, elle s’appelle SMiShing. Comme pour le phishing, les émetteurs de SMiShing se font souvent passer pour des établissements bancaires, des messageries ou des réseaux sociaux.

Soyez vigilants !

 
 
 
 

Gastronomie: Ferran Adria rouvrira elBulli comme laboratoire en 2019

Gastronomie: Ferran Adria rouvrira elBulli comme laboratoire en 2019
Le chef espagnol Ferran Adria, considéré comme l'un des meilleurs au monde, a annoncé mercredi qu'il prévoyait de ...
LIRE LA SUITE
 

La technologie américaine utilisée pour la surveillance de masse en Chine, d’après les législateurs américains

La technologie américaine utilisée pour la surveillance de masse en Chine, d’après les législateurs américains
Alors que le régime chinois étend et améliore la technologie de ses campagnes contre la dissidence interne, des ...
LIRE LA SUITE
 

Le ministère de la Justice enquête sur la possible surveillance de la campagne de Trump par l’administration Obama

Le ministère de la Justice enquête sur la possible surveillance de la campagne de Trump par l’administration Obama
Le ministère de la Justice a officiellement ouvert une enquête pour déterminer si les motifs politiques ont joué ...
LIRE LA SUITE
 

L’autoritarisme caché de l’initiative chinoise des « nouvelles routes de la soie »

L’autoritarisme caché de l’initiative chinoise des « nouvelles routes de la soie »
Analyse des informations En avril dernier, Wei Fenghe, le ministre chinois de la Défense, a annoncé lors d'une ...
LIRE LA SUITE