Des études ADN révèlent que le premier homme britannique moderne avait la peau « foncée à noire »

Les premiers humains modernes à vivre dans ce qui est aujourd’hui le Royaume-Uni avaient la peau « foncée à noire » et les yeux bleus, révèlent des recherches novatrices sur l’ADN du plus ancien squelette complet de Grande-Bretagne.

Selon la BBC, des chercheurs ont prélevé des échantillons d’ADN de « Cheddar Man », le squelette complet le plus ancien de Grande-Bretagne, et effectué une analyse de son génome. Cela a permis la reconstruction faciale d’un homme britannique qui aurait existé il y a environ 10 000 ans.

Les origines et l’apparence de Cheddar Man intéressent les scientifiques, car on suppose que les personnes blanches vivant aujourd’hui – et dont les ancêtres sont britanniques – en sont des descendants directs. Le squelette est daté de peu de temps après que les premiers colons ont traversé l’Europe continentale jusqu’en Grande-Bretagne à la fin de la dernière période glaciaire.

Auparavant, on croyait que Cheddar Man avait une peau et des cheveux plus clairs, mais son ADN suggère fortement des yeux bleus, une peau brun foncé à noire et des cheveux foncés bouclés.

La découverte suggère que les gènes associés à la peau et aux cheveux plus clairs se sont répandus plus tard que prévu dans les populations européennes.

Tom Booth, un archéologue du Natural History Museum, a déclaré que la découverte « montre vraiment que ces catégories raciales imaginaires que nous avons sont vraiment des constructions très modernes, ou des constructions très récentes, qui ne sont pas du tout applicables au passé. »

L’analyse de l’ADN a consisté à percer un trou de 2 mm dans le crâne de Cheddar Man pour extraire de la poudre d’os. De là, on a obtenu un génome complet, permettant de mieux comprendre l’apparence et le style de vie de l’homme.

Les modélistes Adrie (G) et Alfons Kennis posent avec leur modèle de reconstruction d’un visage entier, réalisé à partir du crâne d’un homme de 10 000 ans, connu sous le nom de Cheddar Man, le plus ancien squelette complet de Grande-Bretagne, le 6 février 2018. (Justin Tallis/AFP/Getty Images)

Les résultats révèlent une origine du Moyen-Orient pour Cheddar Man, dont les contemporains auraient traversé un ancien bras de terre reliant l’Europe continentale à la Grande-Bretagne.

Selon The Guardian, environ 10 % de la population dont les ancêtres sont des Britanniques blancs peut être liée aux pairs de Cheddar Man.

Le professeur Chris Stringer, responsable de la recherche sur les origines humaines au Natural History Museum, a déclaré aux journalistes de la BBC qu’il « étudiait le squelette de Cheddar Man depuis environ 40 ans ».

« Alors, pouvoir se tenir en face de ce à quoi cet homme aurait pu ressembler, avec cette combinaison saisissante des cheveux, du visage, de la couleur des yeux et de cette peau foncée : c’est quelque chose que nous n’aurions pas pu imaginer il y a quelques années, et pourtant c’est ce que montrent les données scientifiques. »

Les restes de Cheddar Man ont été découverts il y a 115 ans à Gough’s Cave, dans les gorges du Cheddar, dans le Somerset. Il est rapporté que les scientifiques croient que l’homme mesurait environ 1,50 m et est probablement mort au début de la vingtaine.

Des signes sur son crâne suggèrent qu’il a subi une mort violente.

Version originale

Vidéo recommandée :

Voyage dans un puits profond pour vérifier les rapports de grottes de calcaire

 
 
 
 

Italie: Giuseppe Conte, un juriste discret, renonce à devenir premier ministre

Italie: Giuseppe Conte, un juriste discret, renonce à devenir premier ministre
Giuseppe Conte, qui a renoncé dimanche à diriger le gouvernement d'union antisystème/extrême droite, est un avocat et professeur ...
LIRE LA SUITE
 

Le Venezuela fera l’objet de nouvelles sanctions de Trump à la suite de l’élection présidentielle frauduleuse

Le Venezuela fera l’objet de nouvelles sanctions de Trump à la suite de l’élection présidentielle frauduleuse
La célébration sera de courte durée pour Nicolas Maduro aux présidentielles, le 20 mai 2018, si on s'en ...
LIRE LA SUITE
 

Deux Américains sur trois félicitent Trump pour la grande réussite de l’économie américaine

Deux Américains sur trois félicitent Trump pour la grande réussite de l’économie américaine
Près des deux tiers des Américains perçoivent positivement l'économie et plus des deux tiers estiment que les politiques ...
LIRE LA SUITE
 

La Corée du Nord pourrait cacher des armes nucléaires près de la frontière chinoise

La Corée du Nord pourrait cacher des armes nucléaires près de la frontière chinoise
Le 24 mai, juste avant que le président américain Donald Trump annule son sommet avec le dirigeant nord-coréen ...
LIRE LA SUITE