LIRE PLUS LIRE MOINS
Cet homme fait ressembler un morceau de poisson à un écureuil – c’est une coutume chinoise

Croustillant à l’extérieur, moelleux et tendre à l’intérieur, le poisson mandarin en forme d’écureuil est en effet un plat légendaire de la cuisine Huaiyang, l’une des cinq grandes traditions de la cuisine chinoise.

Le poisson est censé ressembler à un écureuil.

Dans la fabrication de ce plat, un poisson entier est désossé avec le filet encore attaché à la queue. Le filet est ensuite coupé en hachures croisées et, lorsqu’il est frit, il ressemble à un écureuil en vol. La sauce qui l’accompagne est une sauce douce, légèrement acidulée et agréablement rouge, dont l’ingrédient principal est la sauce tomate.

La légende raconte qu’il a été préparé pour la première fois pour la grande tournée de l’empereur Qianlong dans le Sud. Il a aperçu une carpe particulièrement fringante et, ravi par sa joie de vivre, il a ordonné qu’elle soit cuite immédiatement. Le chef s’est attaché à lui donner un aspect réanimé lorsqu’il l’a fait frire. D’autres disent que l’origine du nom du plat réside dans les cris d’écureuils et les crissements qui jaillissent de la chair lorsqu’on y verse de la sauce piquante.

Version originale