Ces 5 personnes aux nerfs d’acier ont connu un destin incroyable

Tandis qu’il nous arrive parfois de nous laisser abattre par les petits tracas du quotidien, certaines personnes hors du commun sont là pour nous rappeler qu’à force de volonté et de persévérance, nous pouvons surmonter n’importe quelle difficulté. Comme le dit si bien la formule consacrée : « La foi transporte les montagnes. »

Découvrez dès maintenant 5 personnes à l’incroyable destin :

Mark Inglis

En 2006, alors âgé de 47 ans, Mark Inglis – un alpiniste Néo-Zélandais – est devenu le premier homme amputé des deux jambes à atteindre le Toit du monde.

Ancien guide de haute montagne, Mark perdit ses deux jambes à la suite d’un accident survenu au cours d’une expédition au sommet du mont Cook – la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande – en 1982. Piégé pendant 14 jours dans la glace avant d’être retrouvé par les sauveteurs, ses jambes durent finalement être amputées.

Snow shoe day

Une publication partagée par Mark (@woodbankrd) le

Pourtant, ce fier Kiwi était toujours résolu à atteindre son rêve : suivre les traces d’Edmund Hillary – un prestigieux compatriote qui fut le premier à gravir l’Everest en 1953, en compagnie de son sherpa, Tensing Norgay.

Après 40 jours d’ascension, Mark finit par atteindre le sommet, ses prothèses n’ayant jamais paru constituer un frein à son extraordinaire escalade.

À son retour en Nouvelle-Zélande, Mark Inglis est accueilli triomphalement dès son arrivée à l’aéroport. (Sandra Mu/Getty Images)
L’exploit retentissant qu’il vient à peine de réaliser ne semble pas avoir fatigué Mark le moins du monde. À peine de retour chez lui, il se prête volontiers au jeu des caméras. (Sandra Mu/Getty Images)

Helen Clark, la première ministre néo-zélandaise de l’époque, lui adressa même ses félicitations, saluant un « exemple dont le destin [s’avère] absolument incroyable ». Éblouie par l’exploit de Mark Inglis, elle déclara que les ambitions des personnes victimes de handicap devaient «  être sans limite ».

Pourtant, l’exploit incroyable réalisé par cet ancien guide de haute montagne fut terni par un incident dramatique survenu au cours de l’expédition à laquelle il participait. À 300 mètres du sommet, la cordée de l’alpiniste passa en effet devant le corps de David Sharp – un autre grimpeur d’origine britannique, en train d’agoniser seul, sans gants et sans oxygène, au cours de sa descente vers le camp de base.

Mark et ses compagnons poursuivirent leur ascension sans lui porter secours, estimant qu’il était déjà trop tard pour qu’ils puissent faire quoi que ce soit…

L’alpiniste néo-zélandais déclara par la suite :

« Je n’ai pas aidé David Sharp, simplement parce que je n’étais pas en position de le faire. Il existait des faits qui déterminaient si la personne allait vivre ou non. Nous connaissions ces faits. »

Malgré ses prothèses, Mark a réussi à monter jusqu’au sommet de l’Everest : une performance inouïe que personne n’avait jamais réalisée avant lui. (Sandra Mu/Getty Images)

Des propos confirmés par Russel Brice, le chef de l’expédition :

« Oui, nous l’avons laissé mourir. Mais nous ne pouvions pas l’aider. »

Une opinion du reste partagée par plusieurs spécialistes, qui estiment qu’à cette altitude (plus de 8000 mètres), le moindre accident se révèle fatal.

Bien que Mark Inglis ait réussi à gravir les pentes de l’Everest malgré ses deux prothèses de jambe, il souffre de très sévères engelures aux mains. (Simon Fergusson/Getty Images)

Turia Pitt

L’histoire tragique de Turia Pitt ne laisse personne indifférent. Sportive accomplie, elle faisait partie des plus belles femmes d’Australie et poursuivait une carrière de mannequin riche de succès – jusqu’à ce que sa vie bascule…

Surprise par un feu de brousse pendant une course d’endurance à laquelle elle participait en 2011, la jeune femme de 24 ans se retrouva alors piégée au milieu des flammes. Elle parvint à en réchapper, mais conserva de terribles séquelles : son corps était brûlé à 65%.

Elle passa ensuite plusieurs mois à l’hôpital, où elle subit de multiples interventions chirurgicales. Traumatisée, Turia porta même un masque noir pendant deux ans pour dissimuler son visage meurtri, avant de finalement trouver la force de faire front et d’accepter sa nouvelle apparence.

Dieu merci, Michael Hoskin, son compagnon avant l’accident, lui resta fidèle et la soutint corps et âme. Par la suite, il épousa même la jeune femme et les deux tourtereaux donnèrent naissance à un magnifique bébé. Michael s’avère lui aussi particulièrement inspirant et démontre que, quelles que soient les épreuves endurées, l’amour sincère triomphe toujours. Cette histoire illustre d’ailleurs la signification profonde des mots courage et loyauté.

Hobart making us grin so much we may as well shoot a toothpaste commercial!

Une publication partagée par Turia (@turiapitt) le

We’re frothing to meet you Baby Hoskin!

Une publication partagée par Turia (@turiapitt) le

Fernando Parrado

Le récit des aventures dramatiques de Fernando Parrado est lui aussi des plus spectaculaires. Âgé de 21 ans et membre de l’équipe uruguayenne de rugby des Old Christians, il embarqua à bord d’un avion de la Fuerza Aérea Uruguaya le 13 octobre 1972, afin de se rendre au Chili pour y disputer un match en compagnie de ses coéquipiers. L’appareil n’atteignit jamais son objectif, s’écrasant au beau milieu de la Cordillère des Andes – à plus de 3600 mètres d’altitude.

Le lieu du crash. Crédit : BoomerKC | Wikimedia Commons

Les rescapés du crash – pour la plupart étudiants à l’époque – subsistèrent plus de deux mois au sein de la carlingue de l’aéronef, dans des conditions extrêmes, en proie au froid et à la famine. Pour survivre, ils n’eurent d’autres choix que de se nourrir des dépouilles des victimes…

Fernando Parrado est assis en bas à gauche. Crédit : Héctor Maffuche | Wikimedia Commons

Une issue épouvantable pour ces jeunes gens, pour la plupart catholiques fervents, et dont certains préférèrent même mourir de faim plutôt que de se résoudre à pratiquer l’anthropophagie.

Assisté d’un de ses compagnons d’infortune, Fernando se résolut finalement à sortir des restes de l’appareil et à chercher de l’aide. Pendant 10 jours, il parcourut une centaine de kilomètres à pied avant d’enfin parvenir à trouver des secours.

Après avoir été sauvé, Fernando Parrado est escorté jusqu’à la ville de San Fernando, au Chili. Crédit : Diario Clarín | Wikimedia Commons

Profondément marqué par cette terrible épreuve – au cours de laquelle il perdit sa mère et sa sœur –, Fernando réussit pourtant à dépasser ce traumatisme et à se reconstruire, poursuivant par la suite une brillante carrière qui lui permit de devenir un homme d’affaires puissant et respecté.

Jessica Cox

Née sans bras, cette courageuse jeune femme d’origine américaine défie chaque jour son handicap et représente un exemple particulièrement inspirant. À 34 ans, Jessica s’avère très indépendante et mène une vie active : surf, piano, équitation, taekwondo, la liste de ses hobbies est impressionnante.

Walking backwards now! @iamyali @kylormelton @chelseakauai @travisburkephotography

Une publication partagée par Jessica Cox (@rightfooted) le

Elle a même fait une entrée remarquée dans le livre des records, après avoir obtenu son brevet de pilote amateur en 2008, devenant alors la première femme à diriger un avion avec ses pieds ! Qui plus est, Jessica est également ceinture noire de taekwondo… Là aussi, une première pour une personne sans bras.

Une jeune femme accomplie qui utilise ses pieds pour réaliser de nombreuses tâches du quotidien : manger, se maquiller, conduire sa voiture, taper sur l’ordinateur, envoyer des textos, etc.

A bit of a challenge eating at a table with no chairs.

Une publication partagée par Jessica Cox (@rightfooted) le

Aujourd’hui, Jessica donne des conférences dans le monde entier, afin de partager son expérience auprès du plus grand nombre. Son credo : inciter les gens à voir les choses de façon positive :

« Il aurait été facile pour moi de me considérer comme une victime. J’ai préféré voir en cet handicap une force. Et je détiens certainement cela de mes parents qui ne m’ont pas éduqué en tant que victime », déclarait d’ailleurs la jeune femme au cours d’une interview accordée au média HooplaHa.

It’s open cockpit day at the Pacific Aviation Museum Pearl Harbor.

Une publication partagée par Jessica Cox (@rightfooted) le

Sean Swarner

L’aventure de Sean est à peine croyable et la détermination ainsi que la force de caractère dont cet homme fait preuve forcent le respect. Contre toute attente, Sean a en effet réchappé à deux formes de cancer extrêmement graves : la maladie de Hodgkin d’une part – un cancer du système lymphatique – diagnostiquée à l’âge de 13 ans et une tumeur d’Askin d’autre part – un sarcome qui se développe dans la paroi thoracique – trois ans plus tard.

À chaque fois, les médecins lui avaient prédit qu’il ne survivrait pas. Même s’il a laissé un poumon dans la bataille, Sean a miraculeusement réussi à triompher de ces deux terribles maladies. Les épreuves qu’il a traversées ont forgé son caractère et il dispose aujourd’hui d’une volonté inébranlable, qui lui a d’ailleurs permis d’accomplir de véritables prouesses.

Malgré le fait qu’il ne dispose plus que d’un seul poumon valide, Sean a en effet gravi plusieurs des plus hauts sommets de la planète ! À son palmarès, s’ajoutent ainsi pêle-mêle l’Everest, le Kilimandjaro, le mont Elbrouz, l’Aconcagua, et le mont McKinley.

Entre deux ascensions, il a aussi participé à l’Ironman d’Hawaï – une des compétitions de triathlon les plus relevées au monde – et fait un saut en Antarctique. Son dernier défi en date ? Conquérir le pôle Nord. Aucun mot ne pourrait suffire à décrire fidèlement les fantastiques performances de Sean.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le destin de ces cinq personnes sort vraiment de l’ordinaire !

Si ces figures spectaculaires vous inspirent, partagez cet article autour de vous !

 
 
 
 

Gastronomie: Ferran Adria rouvrira elBulli comme laboratoire en 2019

Gastronomie: Ferran Adria rouvrira elBulli comme laboratoire en 2019
Le chef espagnol Ferran Adria, considéré comme l'un des meilleurs au monde, a annoncé mercredi qu'il prévoyait de ...
LIRE LA SUITE
 

La technologie américaine utilisée pour la surveillance de masse en Chine, d’après les législateurs américains

La technologie américaine utilisée pour la surveillance de masse en Chine, d’après les législateurs américains
Alors que le régime chinois étend et améliore la technologie de ses campagnes contre la dissidence interne, des ...
LIRE LA SUITE
 

Le ministère de la Justice enquête sur la possible surveillance de la campagne de Trump par l’administration Obama

Le ministère de la Justice enquête sur la possible surveillance de la campagne de Trump par l’administration Obama
Le ministère de la Justice a officiellement ouvert une enquête pour déterminer si les motifs politiques ont joué ...
LIRE LA SUITE
 

L’autoritarisme caché de l’initiative chinoise des « nouvelles routes de la soie »

L’autoritarisme caché de l’initiative chinoise des « nouvelles routes de la soie »
Analyse des informations En avril dernier, Wei Fenghe, le ministre chinois de la Défense, a annoncé lors d'une ...
LIRE LA SUITE